mercredi 6 février 2013

Sylvelune.


Soup2



Cela commence comme dans les livres de fée. Il était une fois Marianne, fille et petite-fille de maîtres de chai, élevée « dans le monde du cognac ». Enfant, elle regarde son père assembler les eaux-de-vie, subjuguée par leurs parfums. Ce monde poétique aux senteurs foisonnantes nourrit son imaginaire. En secret, elle rêve d’assembler ses propres cognacs. A 17 ans, elle déclare qu’elle créera un jour sa maison de cognac.

Après avoir suivi des études de commerce international et de langues étrangères, elle séjourne en Espagne. A 26 ans, elle se sent enfin prête. Marianne Soupé rentre en France et reformule ce rêve qui ne l’a jamais quitté. Le projet reste ambitieux mais son père qui connaît l’oeuvre de la constance et du temps l’encourage à suivre son instinct. 

Ainsi débute l’aventure de « Sylvelune ». Un nom énigmatique à l’image de la jeune femme et de son univers lyrique. Le mot évoque un monde où la nature, son mystère et sa force, sont intimement liés au rêve et au temps qui passe. Avec en filigrane, une image métaphorique de création : les pieds enracinés dans la terre et la tête dans les étoiles. 

Car les cognacs Sylvelune naissent d’abord en pensées. Marianne les rêve avant d’écrire leur histoire. Elle imagine les parfums, compose les atmosphères et leurs sensations. Aidée par un mystérieux maître de chai, c'est devant la table de coupe, que la métamorphose s'opère. Les assemblages sont composés uniquement de très vieilles eaux-de-vie de Grande Champagne.

Aujourd’hui, les créations de Sylvelune dorment derrière les portes du paradis dans des dames-Jeanne jalousement gardées. Au total, la collection N°1 produite en édition limitée compte 2240 bouteilles. Dans la confidence, les collectionneurs et les sommeliers viennent de loin pour rencontrer celle que l’on surnomme déjà « la nouvelle fée du cognac », et goûter ses eaux-de-vie de toute beauté. 

Une collection de cinq bouteilles haut de gamme contenant des assemblages de très vieilles eaux-de-vie, qui renferment chacune un monde et racontent une histoire.

#1 Chaman, un cognac masculin aux touches boisées, épicées et gourmandes
#2 Lou, un cognac féminin aux fragrances de réglisse et arômes voluptueux 
#3 Cuvée Charme, assemblage de très vieilles eaux de vie aux parfums floraux 
#4 Cuvée Séquoïa, archétype d’un très vieux cognac, l’alchimie du bois noble 
#5 Cuvée Ébène, osmose entre les arbres et la terre

Cinq cognacs haute couture empreints de sensualité qui, une fois sentis et dégustés, réveillent votre imaginaire. 

Cheers,

F.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire