jeudi 18 juin 2015

Larrivet Haut Brion 2009, il a de la cuisse..


Larrivet Haut Brion 2009 ? Comment vous dire: une attaque dense, un superbe milieu de bouche intense avec du gras, et une finale à rebonds très réglisse. Mais sinon... Connaissez vous un peu l'histoire de cette maison ?




Plongeons au cœur du passé pour révéler une histoire riche et complexe conservée secrètement dans les archives du Château Larrivet Haut-Brion. De 1840 à aujourd’hui, la notoriété du Château Larrivet Haut-Brion n’a cessé de croître.
Tout d'abord « Château de Canolle », puis « La Rivette », puis successivement « La rivette », et « Brion-Larrivet », ce n'est qu'à partir de 1874 que la propriété acquiert son nom presque définitif.  Nommé alors « Château Haut-Brion Larrivet », il appartient à Ernest Laurent, négociant de la Place de Bordeaux.
En 1893, le château Haut-Brion-Larrivet devient la propriété d’armateurs bordelais, MM. Les fils de Théodor Conseil. Agrandie, développée, la propriété compte alors 50 hectares de vignes.
Un voyage dans le temps nous propulse en 1898, année fabuleuse où le célèbre guide du Féret classe les vins du Château en « cru exceptionnel » des Graves.
Dans les années 1930, la crise de la viticulture et des arrachages successifs malmènent la production, qui devient quasi inexistante.
En 1929, la propriété trouve enfin son nom : Château Larrivet Haut-Brion. Son nouveau propriétaire, Monsieur Guillemaud, en a acquis tout le vignoble en 1941. Il en restera le propriétaire exigent et attentif jusqu’en 1982.
Cheers,
F.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire