vendredi 24 avril 2015

Les Cobblers, une famille de cocktails oubliée



Cette famille de short drinks est apparu au Royaume Unis vers 1810 pendant la grande aventure de l'empire coloniale. Le cocktail s'est pas la suite répandu au USA où il est devenu très populaire. 

A l'origine, le Cobbler était élaboré à partir d'un vin ou d'un vin effervescent, ou encore d'un vin muté. Les recettes les plus populaires étaient le Sherry Cobbler ou le Whiskey Cobbler. 

Un Cobbler se prépare directement dans un verre rocks, avec des glaçons. Il se compose d'une eau-de-vie et de sucre et il est garni de fruits, sous forme de tranches d'orange ou de baies de saison, par exemple. 

Le Sherry Cobbler est mentionné dans le Jerry Thomas Bartender Guide. A son sujet Edgar Allan Poe à fait part au magazine britanique Le Gentleman's Magazine en 1837 : "le Sherry Cobbler, un punch léger et vineux, extrêmement bien glacé, délicat pour l'œsophage." 

Quand à Charles Dickens (photo ci-dessus), il écrit dans son roman Martin Chuzzlewit en 1844 : "Martin a pris le verre avec un regard étonné, appliqua ses lèvres au verre, et leva les yeux une fois dans l'extase. - Cette merveilleuse invention, Sir ... elle est nommée Cobbler. Sherry Cobbler de son nom, Cobbler pour les intimes."

Exquise histoire n'est il pas?

Cheers,

F.

LE SHERRY COBBLER 
façon Jerry Thomas Bartender Guide ( p. 33 )

6 cl de sherry wine (xéres)
1 cuillère de sucre blanc en poudre
1 rondelle d'orange
2 rondelles d'ananas


Remplir le verre rocks avec de la glace pilée, ajoutez le sherry wine puis la cuillère de sucre en poudre. Mélangez à l'aide d'une cuillère à mélange. Ajoutez les fruits, et pourquoi pas un brin de menthe en garnish, servez aussitôt avec une paille.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire