mercredi 25 septembre 2013

Spiritueux Magazine, l'esprit de la dive bouteille : oui mais pourquoi ?


Vous connaissez tous le claim de mon webzine : Spiritueux magazine, l'esprit de la dive bouteille. Vous êtes vous posez la question de la signification ou de l'origine de cette phrase ? Je vais vous répondre.



Un peu de culture littéraire. Il s'agit d'une référence au célèbre Ve livre de Rabelais. Un livre posthume, bien connu des confréries vineuses, qui sonne la suite et la fin du voyage de Pantagruel et de ses compagnons dans leur quête de l'oracle de la dive Bouteille. Simple et efficace. 

Cheers,

F.



Comment la Pontife Bacbuc présenta Panurge devant ladicte Bouteille

O Bouteille, pleine toute de mystères, d'une oreille je t'écoute ne diffères, et le mot profères, auquel aspire mon cœur. En la tant divine liqueur, qui est dedans tes flancs reclose, Bacchus, qui fut d'Inde vainqueur, tient toute vérité enclose. Vin tant divin loin de toi est forclose. Tout mensonge, et toute tromperie. En joie soit l'Arche de Noé close, lequel de toi nous fit la temperie. Sonne le beau mot, je t'en prie, qui me doit oster de misère.Ainsi ne se perde une goutte. De toi, soit blanche ou soit vermeille. O Bouteille plene toute de mystères, d'une oreille je t'ecoute : ne diffères.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire