mercredi 22 octobre 2014

Roger Groult, du Calvados et Les Grisettes 2012, le très bon Cidre de la maison.



La maison familiale de Calvados Roger Groult a participé pour la première fois aux World Calvados Awards, à Londres, le 20 février 2014... et sont reparti avec une médaille d'argent !
The World Calvados Awards font partie du prestigieux World Drinks Awards, un concours international basé en Grande Bretagne. Un jury de professionnels, barmen, journalistes, restaurateurs et distributeurs, a effectué une dégustation à l'aveugle en trois étapes, pour comparer en finale les Calvados gagnants et attribuer le World's Best Calvados.


L’histoire d’une entreprise familiale qui débute au XVIIIème siècle lorsque la famille Groult s’établit au Clos de la Hurvanière, une belle exploitation agricole située sur les hauteurs du Pays d’Auge. Quelques décennies plus tard, Pierre Groult (1830-1918) décide de distiller son cidre et de faire vieillir l’eau-de-vie ainsi obtenue en fûts de chêne : le Calvados Groult est né. La première médaille d’Or est obtenue en 1893. Aujourd’hui, la distillerie est gérée par Jean-Roger Groult.


Les pommes à cidre (25 variétés douces, douces-amères, amères et acidulées) sont récoltées sur les 23 hectares de verger du domaine puis sélectionnées et triées manuellement avant le pressage. Le cidre repose ensuite naturellement et lentement (entre 10 mois et un an) avant d’être distillé. La double distillation s’opère alors au sein des 3 petits alambics "à repasse" uniquement chauffés au feu de bois pour l’obtention d’un alcool plus concentré en arômes et saveurs. Le long vieillissement en fût de chênes et les méticuleux assemblages (dont plusieurs ont été médaillés) offrent enfin au nectar sa belle couleur et toutes ses qualités de dégustation.

Cette fabrication artisanale et authentique a conféré aux Calvados Roger Groult une notoriété internationale.

Le petit plus de chez Groult c'est son cidre, les Grisette 2012, dégusté sous le soleil exactement ce samedi aux jardins du ruisseau dans le 18e. Une petite bombe ! On appréciera d'abord le conditionnement dans un format de bouteille plus proche d'un vin tranquille que d'un effervescent. Coiffé d'une capsule l'ouverture ce fait donc comme pour une bouteille de bière. Le plus c'est le cidre lui même, d'une couleur or profond, les Grisettes exalte des parfums de pommes confites, et de vanilles. Très très bon. Habituellement je ne retiens pas les marques de cidre, mais je n'oublierai pas celle-ci.

Cheers,

F.









Aucun commentaire:

Publier un commentaire