dimanche 22 février 2015

Château La Favière, boire et déboire d'un placement produit.

-

Un placement produit dans un film est il forcément une bonne chose ? C'est la question que pose le Château la Favière (Bordeaux Supérieur AOC) avec son placement dans le film "Bis" de Dominique Farrugia sortie en salle cette semaine avec Kad Merad et Franck Dubosc.


Nous sommes habitués a voir les grandes marques de champagne ou de spiritueux placer leur produit dans des films aux rayonnement international jouissants d'une certaine prestance. Je pense à James Bond par exemple. Cela fonctionne plutôt bien même si le côté répétitif et la surenchère rendent le résultat lassant.

Mais quid de l'impact d'un placement dans une comédie française potache? 

On a coutume de dire dans le métier "c'est vu c'est bu". Puisque plus le consommateur a de contacts avec le produit, plus son indice de confiance est élevé... et le mène donc potentiellement à l'acte d'achat. 

En l'occurence le résultat ne serait il pas inversé ? En tout cas ce placement ne me donne absolument pas envi de tester le Château La Favière. Mais peut être ne suis je pas la cible ?

Cheers,

F.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire