mercredi 28 novembre 2012

Le litre de pastis 20 centimes plus cher en 2013.




La nouvelle nous vient de rayon boisson. A priori, une hausse de fiscalité peut en cacher une autre. Parallèlement aux mesures subies par la bière et les boissons énergisantes, les vins, les spiritueux et le cidre ne seront pas épargnés en 2013. 



Ces boissons devront s'acquitter à partir du 1er janvier prochain de + 1,75 % de taxe supplémentaire au titre de l'alcool. Soit une augmentation en valeur absolue qui atteindra jusqu'à 20 centimes (TVA incluse) pour un litre de pastis à 45°. Pour sa part, un format 70 cl de whisky à 40° devra payer 13 centimes de plus à l'Etat, toujours en incluant la TVA. Les spiritueux à fort degré, sur lesquels la pression fiscale est déjà forte, seront les principales victimes de cette nouvelle augmentation. Le supplément de taxe du 1er janvier prochain ne dépassera pas + 0,05 centime pour une bouteille 75 cl de vin tranquille et + 0,2 centime pour un vin effervescent. 

Pourquoi un tel relèvement ? Parce que depuis 2009, les parlementaires français ont prévu qu'au 1er janvier de chaque année la fiscalité des boissons alcoolisées serait indexée sur l'inflation constatée l'année N-2, c'est à dire 2011 pour le changement de 2013. Et encore, ce relèvement aurait du atteindre + 2 % dans quelques semaines ! Chiffre plus conforte à la hausse des prix mesurée en 2011. Mais la loi de financement de la Sécurité Sociale, qui a modifié le code des impôts, a récemment plafonné cette variation à + 1,75 % quelque soit l'inflation constatée précédemment. Un moindre mal en quelque sorte...

Cheers,

F.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire