mercredi 28 janvier 2015

Bénédictine, la liqueur d'Alexandre le Grand.




C’est à l’abbaye de Fécamp au XVIème siècle qu’un moine bénédictin invente une liqueur à base de 27 plantes et épices originaires des 4 coins du monde. Au XVIII ème siècle, un notable de Fécamp, Alexandre Le Grand, reprend l'élaboration de la liqueur et choisit de faire construire un lieu unique pour abriter la distillerie : un Palais. C'est dans cet endroit extraordinaire que l'on élabore encore aujourd'hui la Bénédictine.


La Bénédictine est une liqueur. La personnalité de cette liqueur réside dans sa saveur particulière. Issue du savant assemblage de 27 plantes et épices parmi lesquelles trois sont importantes : l'angélique, l'hysope et la mélisse. Les autres sont tout aussi essentielles mais utilisées en moindres proportions comme l'aloès, l'arnica, la cannelle, le génépi, le genièvre, la myrrhe, le safran, le thé, le thym, la vanille. La liqueur Bénédictine se déguste à la fois pure sur glace et en cocktail.


Procédé de Fabrication :

1- L’infusion
Les 27 plantes et épices sont mélangées et infusées

2- La distillation
Le mélange subit une triple distillation dans un alambic de cuivre. On obtient 4 alcoolats qui sont ensuite chauffés à 2 reprises pour obtenir une liqueur titrant 55°.

3- Le vieillissement
La liqueur est ensuite vieillie en fûts de chêne

Cheers,

F.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire