vendredi 24 juillet 2015

Spiritueux Magazine : Qu'est ce que la rétro-olfaction ?



Avant de parler de rétro-olfaction, commençons par définir la première approche en bouche lors d'une dégustation. L'attaque est première impression que dégage un vin. Quand nous disons première impression nous parlons des toutes premières secondes dés que le vin est dans la bouche. L’attaque peut être acide, salée, amère, sucrée...

La sensation sucrée nommée "le moelleux" vient souvent en premier, elle est liée aux alcools présents dans le vin et c’est elle qui apporte la rondeur et le volume. L’acide vient généralement après, puis vient le salé et l’amer. 

Le rapport entre ces éléments contribue à déterminer l’équilibre du vin. 

Après l'attaque (qui dévoile les saveurs) viennent les flaveurs qui se développent dans la bouche. Mais c'est attention c'est bien grâce à nos capteurs sensoriels situé à l'intérieur de notre nez que l'on peut définir les arômes ressentis. Le nez et la bouche étant reliées par le pharynx. C'est le phénomène de rétro-olfaction, par l'intermédiaire du pharynx, qui permet de ressentir les arômes. C'est à mon sens 80% de la dégustation d'un vin.

Exercice Ludique pour briller en société:

La prochaine fois que vous gouterez un vin, un met, un spiritueux etc. Demandez à vos convives de se bouchez le nez, puis demandez leur de déguster et de définir se qu'il ressentent. Seuls les saveurs (amer, sucré, acide, salé) leur parviendront. Pas les faveurs. L'expérience est troublante et riche de sens.

Cheers,

F.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire