mercredi 4 février 2015

Le Andy Whaloo, au coeur du Marais, et ses rendez-vous "guest bartending" mensuels.



Connaissez vous le Andy Wahloo ? Nope... et bien foncez-y et dites lui ouiiiiiiii à ce petit Andy ! Il s'agit d'un petit bar à cocktail très sympa. Le nom, comme la déco, renvoient à l'univers du pop art et à son maître incontesté: Andy Warhol. Mais pourquoi Whaloo ? Non ce n'est pas une erreur de frappe sur Wahouuuuu (même si on a un effet Wahou +++ en passant le seuil de porte). Je vous donne un indice : les propriétaires sont Marocains. Whaloo signifie "rien" en arabe. Une fusion de culture US/Bled aussi inattendue qu'agréable.


Le Andy Whaloo est situé au coeur Marais. Imaginé par les frères Mazouz ce bar concentre du mobilier oriental et des objets vintages/kitschs. Kaled Derouiche, le chef barman s’applique à transmettre aux autres, à ses collègues barmen et au grand public, tout ce qui le passionne dans la mixologie : les mix, mix de culture, mix de gens, de genre, d’alcools, de techniques. 

Pour ce faire, il a mis en place des rendez-vous mensuels avec un mixologiste de talent, exerçant hors de France. Cette série de rencontres a été inaugurée par Luca Cinalli du Night Jar (Londres) le 6 novembre dernier, puis Andreas Tsanos de Door 19 (Moscou) a fait l’honneur de sa présence le 16 janvier. Le modèle est simple : l’après-midi le guest dirige un « séminaire » dédié aux barmen les plus curieux de Paris et le soir, il prend possession du Andy Wahloo pour initier le public parisien.


Rendez vous au Andy Whaloo ce mardi 10 février pour Jimmy Barrat (ZUMA, Dubaï) mixologiste spécialisé dans le Saké. 
Cheers,
F.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire