samedi 22 août 2015

Spiritueux Magazine : D'où vient le Curaçao, cette liqueur bleue à l'orange antérieur au triple sec ?


Curaçao (Kòrsou en papiamento) est une des Îles Sous-le-Vent et un pays des petites Antilles, formant un pays ou territoire autonome à part entière au sein du royaume des Pays-Bas depuis la dissolution de la fédération des Antilles néerlandaises le . Pays d'origine de la bigarade (variété d'orange amère), c'est à curaçao que nait l'ancêtre du triple sec actuel. 




Alors oui le curaçao c'est une ile, mais c'est surtout une liqueur élaborée à base d'orange amère. Pour rappel, est considéré comme liqueur selon la législation européenne tout spiritueux supérieur à 15%vol. contenant plus de 100g/litre de sucre résiduel (CEE 1576/89).

Cette liqueur étaient fabriquée à l'origine par les Hollandais. Elle est produite par macération dans l'alcool neutre d’écorces d'orange. Ces écorces sont issues généralement de petites oranges vertes amères (bigarades). Ce qui fait que cette liqueur est parfois à tord nommée triple sec. Le curaçao a en revanche la même utilité d'un triple sec puisqu'il apporte au cocktail du sucre, de l'alcool, et des flaveurs d'orange. En fait, c'est tout simplement l'ancêtre du triple sec. Pour preuve, les premières bouteilles de Grand Marnier affichaient "curaçao".


On l'utilise parfois en cuisine. Il sert notamment à aromatiser les soufflés et les fruits rafraîchis, entre dans la composition des crêpes Suzette Le curaçao titre selon les marques entre 20% vol. et 40% vol. La distinction tient à sa couleur.

Le curaçao peut revêtir différentes couleurs telles que le bleu brillant (grâce à un super colorant alimentaire nommé E133), l'orange, l'ambré, le vert ou le rouge. Chaque pantone ayant son colorant alimentaire...

Autre particularité sympa, le fait qu'il contienne du bleu brillant (un puissant colorant bleu) lui confère la particularité de colorer l'urine. Voilà voilà voilà.

Cheers,

F.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire