lundi 28 novembre 2016

Sur les traces d'Hemingway: le Bloody Mary.



Le Bloody Mary, d'origine mystérieuse, fut rebaptisé à de nombreuse reprise: 
Mary Rose en 1939, Red Snapper en 1944, et enfin Bloody Mary en 1946

LA CREATION
Le Bloody Mary aurait été inventé en 1921 au Harry's New York Bar à Paris. Cependant, le jus de tomate épais tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existait pas à cette époque. Par conséquent, le cocktail ne séduisit pas immédiatement les Parisiens et ne devint un véritable succès que quelques années plus tard en s'exportant aux USA.

LE NOM
L'origine du nom final de ce cocktail est contesté. Pour certain le nom d'Ernest Hemingway y est directement associé, car ce dernier craignait les colères de sa femme, Mary Welsh, la surnommant: Bloody Mary (Satanée Mary).

L'INTERNATIONALISATION
Ernest Hemingway aurait ardemment oeuvré à le faire connaître jusqu'en Chine. Ne dit-il pas dans une lettre à Bernard Peyton en 1947:" J'ai introduit ce cocktail à Hong Kong en 1941 et je pense avoir contribué plus que tout autre élément isolé, à l'exception peut être de l'armée japonaise, à précipiter la chute de cette colonie de la Couronne."

LA LEGENDE

Dans le folklore Bloody Mary est un fantôme de jeune fille habillée de blanc qui vous dévoile votre futur. Elle vous apparaît dans un miroir si vous l'appellez trois fois à voix haute. Peut être s'agit il de la femme d'Ernest qui revient tourmenter les amateurs de cocktails?

LE COCKTAIL:
Dans un verre à mélange versez les ingrédients suivant avec 5 ou 6 glaçons. Remuez à l'aide d'une cuillère à mélange pendant 8 à 10 secondes. Filtrez au dessus d'un verre highball à l'aide d'une passoire à glaçons. Rincez la branche de céleri et placez le dans le verre comme garnish. Servez aussitôt.

4 cl de vodka
12 cl de jus de tomate
0,5 cl de jus de citron vert
0,5 cl de sauce Worcestershire
3 gouttes de Tabasco rouge
1 pincé de sel de céleri

Cheers,

F.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire