vendredi 27 novembre 2015

Amarula, la liqueur élaborée à base du fruit de l'arbre éléphant.


Le marula (Sclerocarya birrea). Skleros = dur, et Karya = noix. En référence au noyau que l'on retrouve à l'intérieur des fruits charnus, appelé encore localement « arbre-éléphant », est un arbre dioïque de taille moyenne. On le trouve dans les régions boisées du sud de l'Afrique, ainsi que dans la partie sub-sahélienne de l'ouest africain. 


L'arbre est à simple tronc et développe une cime en forme de large couronne. Il est caractérisé par une écorce chinée grise. L'arbre peut atteindre 18 m de hauteur principalement en basses latitudes et forêts ouvertes. Les fruits sont utilisés pour faire la liqueur Amarula

La répartition de cette espèce sur le continent africain a suivi la migration des Bantous, car elle est un élément important de leur alimentation depuis des temps immémoriaux. Une fois mûrs, les fruits ont une peau jaune-clair et une chair blanche. Très riches en vitamine C, environ 8 fois la quantité trouvée dans une orange, ces fruits charnus ont un goût âpre avec une forte saveur de térébenthine

À l'intérieur, on retrouve un noyau très dur de la taille d'une noix. Une fois séchés, ces noyaux laissent s'échapper 2 (parfois 3) graines cylindriques à une de leurs extrémités. Ces graines ont un goût délicat de noisette et sont très recherchées, en particulier par de petits rongeurs qui savent ronger les noyaux exactement là où les graines sont localisées.

Cette liqueur très particulière dévoile un goût incroyablement subtil et complexe: d’une couleur de café au lait, elle séduit tout de suite par ses notes gourmandes de praline, de noisette, de vanille, de pain grillé, de caramel sur un fond subtil d’agrumes qui lui confère une personnalité singulière et délicate. A déguster sur glace...

Cheers,

F.

Communiqué de presse : Amarula
Agence de communication : Idées en Forme
Chef de projet : Carole Nicolas




Aucun commentaire:

Publier un commentaire