mardi 6 octobre 2015

Spiritueux Magazine : Americano, connaissez vous vraiment l'histoire de ce cocktail classique ?


L'Americano aurait (selon la marque Campari) été inventé en Italie vers 1860 dans le bar de Gaspare Campari. Forcément. L'endroit a été fréquenté par des mondains notoires tels que Verdi, Edouard VII ou encore Ernest Hemingway. Plus objectivement ce cocktail a été inventé au milieu du XIXeme siècle. L'Americano était initialement connu sous le nom de " Milan Torino" (Mi-To). Pourquoi ?


L'Americano doit son nom à ses ingrédients: l'amaro est originaire de Milan (à l'origine on utilisait du Fernet Branca) et le sweet vermouth est originaire de Turin. Milan-Torino, en abrégé : MiTo. 

Ce n'est que plus tard, au début du XXeme siècle que les locaux baptisèrent ce cocktail "Americano". Cela en l'honneur de leurs clients, américains en villégiature, qui appréciaient une variante du Mi-To allongé d'eau gazeuse et avec moins de vermouth pour mieux se rafraichir. Le mot Americano serait aussi en lien avec le terme italien "Amaricante" qui signifie "qui rend amer" et qui aurait été déformé en Americano. 




Les Américains importent ce cocktail aux USA, où il devint très populaire. Le Campari étant considerée comme médicinale aux USA, pût être consommée pendant la prohibition, ce qui en etablit sa popularité et la popularité de l'Americano qui grandit jusqu'à la fin de la prohibition. En 1933, la fin de la prohibition marqua le début du déclin de l'Americano comme cocktail à la mode pour en faire un apéritif bon enfant car moins puissant que sa variante au Gin, devenu plus populaire : le Negroni. 

Le déclin est confirmé et consommé par Ian Fleming (Auteur de la série James Bond) qui écrit dans For your eyes only en 1960, A View to a Kill: 

"In cafés you have to drink the least offensive of the musical comedy drinks that (Americano) go with them." Ce qui fait de l'Americano un véritable cocktail de grand mère. Il faudra attendre les année 90 pour que ce cocktail revienne sur le devant du bar grâce à la communauté gay.

Cheers,

F.


L'AMERICANO

Dans un verre tumbler rempli de glaçons versez les ingrédient. Garnie d'une rondelle de citron jaune. Servir prestement.

4 cl d'amaro 
4 cl d'eau gazeuse
1 rondelle d'orange pour le garnish








Aucun commentaire:

Publier un commentaire